VERVANT ENVIRONNEMENT

30 avril 2008

Lieu de l'AG du 1er mai

La salle des fêtes n'étant pas disponible le 1er mai,
nous vous accueillerons à la salle communale, rue des Guimards.
A jeudi !

Posté par vervant environ à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pique Nique et randonnée du 1er mai

En raison de la météo capricieuse, nous avons prévu de faire le pique nique sur le terrain de l'hippodrome de Luxé.
Rendez-vous sur place vers 12H30 (pour ceux qui ne font pas la randonnée)

  • accessible à pied en partant du moulin d'Echoisy, on passe devant le moulin et le gîte, prendre le petit chemin en face tout droit (on passe la barrière), environ 700m on traverse un parcours de tir à l'arc.
  • accessible par la route depuis Luxé gare, prendre centre du village à droite, suivre direction Fontenille et tout de suite après le cimetiere, suivre à droite, laisser le stade de foot sur votre gauche et aller à droite ce doit être indiqué hippodrome

Merci de votre compréhension

Posté par vervant environ à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avril 2008

Le BIOTOPE en question

Article de Sud Ouest 03 avril 2008

FORÊT DE LA BOIXE.
--L'association Charente Nature sonne l'alarme. Pour elle, l'appétit suscité par la LGV et la création de carrières menacent la faune et la flore

Charente nature au créneau

:Stéphane Durand

L'autorisation d'exploitation d'une carrière de calcaire à Vervant a ranimé le débat sur l'avenir du domaine forestier de la Boixe (voir « Sud Ouest » du 26 mars). Même si « seulement » 11 hectares, sur les 1 500 hectares que compte la forêt sont concernés par le projet de la société Deschiron, l'association de défense de l'environnement Charente Nature dénonce « un déboisement » de plus en plus important de cet espace, qui menacerait la faune et la flore. « La forêt de la Boixe fait partie d'une trame verte qui comprend également les forêts de La Braconne, Tusson et Chizé. Ce sont de grands axes qu'il faut absolument conserver, explique le président de l'association Gilles Marsat. Nous avons peur que le passage de la LGV (Ligne à grande vitesse) entraîne une multiplication de projets de carrières dans le coin. »
Charente Nature, tout comme le conseiller général de Saint-Amant-de-Boixe, Patrick Berthault, avaient demandé au préfet de prendre un arrêté biotope pour cette zone afin de pouvoir contrer ces projets. Ils n'ont pas été entendus. La forêt de la Boixe n'est classée qu'en Znieff (Zone naturelle d'intérêt écologique, floristique et faunistique), qui n'a pas de caractère contraignant. « C'est un inventaire qui n'a aucune réalité juridique », explique Alain Boussarie, le secrétaire de l'association.
« Le mitage » de la forêt peut donc légalement se poursuivre. « Les cailloux sont ici de bonne qualité et on sait qu'il y a au moins un autre carrier qui a des terrains dans le secteur, prévient Gilles Marsat. On va donc continuer à se battre pour obtenir un arrêté biotope. » Les conséquences du déboisement se feraient cependant déjà sentir auprès de la faune.

Des espèces menacées. « Les animaux ont besoin de passerelles pour circuler. Plus on touche à leur environnement, moins il y a de passerelles, fait remarquer Danièle Raynaud, trésorière de Charente Nature. Petit à petit on change la configuration de leur milieu naturel. On a deux espèces d'oiseaux menacées en Charente. Ce sont le Râle des Genêts et le Circaète Jean-le-Blanc, un rapace que l'on retrouve justement dans le domaine forestier de la Boixe. Il y a au moins deux couples qui y nichent. »
Il existe également dans cet espace boisé la Bondrée apivore, un autre rapace qui se nourrit d'abeilles, de guêpes? Au sol, on trouve notamment des tritons. Les craintes de l'association ne s'arrêtent cependant pas à la forêt de la Boixe. La zone de Tusson, aussi classée en Znieff, serait dans le même cas. « Elle est menacée par divers aménagements, dont un projet de carrière et une retenue de substitution d'eau », confie Gilles Marsat, inquiet.
Là aussi, Charente Nature réclame un arrêté biotope pour protéger le milieu naturel et éviter un déboisement trop important. « C'est en négociation », annonce-t-on au sein de l'association. Mais avec les besoins de la LGV en matériaux, et en particulier en cailloux, le combat sera difficile à mener.

Posté par vervant environ à 13:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 avril 2008

ASSEMBLEE GÉNÉRALE ORDINAIRE LE 1ER MAI

Cher(e), adhérent (e),

J’ai le plaisir de vous informer que nous organisons notre assemblée générale ordinaire de l’association :

Le jeudi 1er mai 2008 à 10H
A la salle des fêtes de Vervant


A cette occasion, nous vous proposons de partager
un moment convivial, de découverte et de partage
au cours d’une BALADE-RANDONNÉE :
départ à l’issue de l’AG vers 10h45
puis direction le domaine Echoisy
(7km à pied pour découvrir notre belle campagne)
pour un pique-nique sur place

 

-participation aux frais de 5€/personne-

 

Des véhicules pourront transporter les personnes qui le souhaitent ;
en cas de mauvais temps, repli prévu

Posté par vervant environ à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

AVIS DU PREFET DE LA CHARENTE

Le 25 mars 2008, le préfet de la Charente, François Burdeyron, a donné son autorisation pour l'ouverture d'une carrière à ciel ouvert sur la commune de Vervant.
L'association Vervant Environnement n'a pas souhaité pour le moment organiser organiser de mouvement de protestation.

Nous proposons à nos adhérents d'en parler prochainement au cours de notre assemblée générale ordinaire  qui se tiendra  :

Le jeudi 1er mai 2008 à 10H
A la salle des fêtes de Vervant


Posté par vervant environ à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 février 2008

La commission des carrières

Le projet de la carrière à Vervant par l'entreprise Deschiron pour 15 ans
a été présenté en commission des carrières le 28 février 2008 : Avis favorable émis !!!!!

Le préfet devra se positionner prochainement.

Posté par vervant environ à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2008

CASSE CROUTE CONTRE LA CARRIERE

Grand rassemblement
CASSE CROUTE CONTRE LA CARRIÈRE
Rendez-vous Vendredi 8 février à 18H à la salle des fêtes du Maine de Boixe
puis départ en cortège escargot à 18h30, jusqu'à vervant
Venez nombreux marquer votre désapprobation en toute convivialité autour d'un barbecue

- Une invitation de l'association Vervant Environnement 05 45 69 94 79 -


Posté par vervant environ à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2008

LE POSITIONNEMENT DE L'ASSOCIATION

LE POINT DE VUE DE L'ASSOCIATION EN JUIN 2007
Au nom de l’association Vervant Environnement, je prends aujourd’hui la parole afin de vous présenter notre démarche.
L’association s’est formée suite à un problème de communication, en effet, nous avons souhaité savoir si la population était au courant du projet de carrière, c’est pourquoi nous avons réalisé une pétition en avril 2007 ; notre souhait était d’obtenir une réunion d’information de la part de la mairie (pour information 63 signatures ont été recueillies).
Nous étions alors un collectif de résidents, nous sommes aujourd’hui une association.
Cette association a pour but de défendre le cadre de vie des habitants ainsi que leur qualité de vie et à faire respecter le patrimoine environnemental.

  • Elle est là en tant que structure juridique, elle permet de faire valoir des droits.
  • Elle permet des démarches qu’un individu en tant que tel ne peut obtenir (comme être reçues dans les organismes ou institutions).
  • Elle permet de défendre les habitant et le village.

Un projet de carrière a vu le jour en 2005 et semble faire son chemin au niveau de la municipalité. Petit rappel des faits (il a été abordé en conseil municipal pour la 1ere fois en juin 2005)  et nous voici en juin 2007 soit 2 années plus tard. VOIR LA RUBRIQUE HISTORIQUE
Il nous semble que plusieurs rencontres ont eu lieu entre l’entreprise Deschiron qui souhaite mettre en œuvre le projet et les propriétaires des terrains concernés.
Seuls ces derniers et les membres du CM ont été officiellement tenus informés du projet et de son avancée.
Etant donné l’ampleur de ce projet, (vous avez les caractéristiques du projet dans un document qui vous sera distribué) 
Donc ce projet était initialement prévu pour 2 années d’exploitation pour aujourd’hui se projeter sur 20 ans, AUSSI nous avons pensé qu’il était légitime que la population soit elle aussi tenue informée de ce projet dans tous ses aspects et puisse ainsi en mesurer ses effets.

Nous tenons à éclairer le projet de ses aspects environnementaux, de ses conséquences sur la vie quotidienne des résidents.
La vie rurale est pour certains dans la continuité d’une histoire familiale, pour d’autres un choix de vie, chacun ayant ses propres raisons qu’il ne nous convient pas ici de juger.
Nous pouvons néanmoins affirmer que vivre à Vervant c’est ;
-    profiter du calme et de la nature environnante
-    c’est pouvoir aller faire une promenade à pied ou en vélo
-    c’est laisser les enfants partager cet espace de vie
-   c’est pratiquer des activités de pleine nature sans être importuné par les problématiques de circulation de poussière, de bruit et de pollution Pour rappel (128 camions/jour ; 2 tirs de mines, etc… )
-    enfin c’est avoir la chance de vivre en proximité de la forét de la Boixe,  véritable plus value (en effet les forêts ne sont pas si nombreuses dans notre département)

De nombreux avantages en terme de qualité de vie.
Et pour ceux qui ont investit dans l’achat d’une maison à Vervant, il faut savoir que ce sera peut être le 1er et le seul investissement foncier de toute leur vie.
Aussi, une exploitation de carrière en bordure du village sur 20 années viendrait remettre en cause tous les avantages de la vie à Vervant que je viens de citer.

20 ans d’exploitation, c’est une génération : c’est pour nos enfants leur jeunesse, c’est pour  nous les parents notre vie de parent actif, c’est pour les personnes âgées, votre période de retraite.
Chacun comprendra ce que cela veut dire dans sa propre vie.

CERTES ce projet apporte une rente substantielle sur 20 ans à quelques uns, les propriétaires concernés , un rente d’autant plus importante qu’on connaît les problèmes actuel des retraites; qui renoncerait à une offre de rente sur 20 ans ???

MAIS ce projet qui va bénéficier à X personnes, va par ailleurs nuire à la vie de 130 autres, tout particulièrement mais aussi à celle des communes environnantes, soirt près de 4000 habitants.
CERTES ce projet peut permettre l’emploi de 10 personnes sur notre canton,
MAIS combien de vies peut il détruire ? Accidents de la route, accidents de tirs de mines, problèmes de santé liés à la poussière , asthme etc

CERTES ce projet peut faire gagner à la commune une somme substantielle grâce à la taxe professionnelle 70 0000 € ?
MAIS la commune de Vervant a-t telle tant de projets ??
Quel projet -plébiscité, attendu, souhaité par les habitants- pourrait il contre balancer les nuisances d’une carrière sur une génération ?
Quel projet mérite de sacrifier toute une population dans son entier ?

Bien entendu la société Deschiron, filiale du groupe Vinci (permettez moi de rappeler que la société Vinci est une multinationale) a d’énormes moyens ; ce groupe a les moyens de s’imposer.
N’est-ce pas déjà la méthode employée ??
pas de réunion d’information, approche « en secret » des propriétaires…
projet déplacé à 500m des habitations… ???

Pour avoir consulté des communes ayant vécu des années d’exploitation de carrière aux abord d’un village , nous avons pu recueillir les avis et les difficultés nombreuses rencontrées par le habitants.

Alors l’association entend :
  • Devenir un interlocuteur reconnu et entendu, concerté et respecté.
  • L’association entend pouvoir rassurer les habitants sur qq points essentiels :
  • Avoir accès au projet détaillé et le diffuser auprès du plus grand nombre
  • Etre garantie que la commune signera un arrêté interdisant le passage des camions dans la commune (vides et pleins)
Enfin pour conclure, je reviens sur un point important : ce projet divise la population en 2 catégories
Ceux qui ont un intérêt direct (je parle du droit de fortage, véritable rente )
Ceux qui vont seulement subir et perdre à tout point de vue

Est ce là un bon projet pour la commune ????

Posté par vervant environ à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

UNE HISTOIRE QUI COMMENCE EN AVRIL 2005

INFORMATIONS  RELATIVES AU PROJET DE CARRIERE

➢    AVRIL 2005 : La société DESCHIRON contacte les propriétaires pour louer leurs parcelles de terre.
➢    Printemps 2005 : Accord de principe de la mairie de Vervant pour faire une étude du terrain.
(Par la suite, il n’y aura aucune information car la société DESCHIRON décide de traiter uniquement avec les propriétaires).
➢    Mars 2006 : Le projet évolue et les terrains choisis par la société DESCHIRON se rapprochent de Vervant, on est à moins de 600m. Accord de principe de la mairie concernant la mise en contrat de fortage d’un chemin communal. Cette location rapportera 17000 euros au bout de 5 ans.

A plusieurs reprises des conseillers de Vervant
demandent une information publique… en vain !

➢    22 février 2007 : La société DESCHIRON expose en mairie son projet de carrière aux propriétaires.
➢    27 février 2007 : La société DESCHIRON expose son projet de carrière au conseil municipal.

Des demandes répétées ont été justifiées par un réel besoin exprimé par les habitants
qui voulaient en savoir davantage sur ce projet.

Réponse de la mairie : « Ils souhaitent attendre l’enquête publique. »

➢    03 avril 2007 : Dans les questions diverses, le conseil municipal doit donner son accord de principe pour un tapis roulant qui devrait passer à 350m de Mr et Mme CARDIN. Le conseil refuse de voter, il veut envisager une autre solution pour éloigner ce tapis du village.
➢    Mai 2007 : Création de l’Association Vervant Environnement.
➢    Juin 2007 : L’association organise une réunion publique d’information à Vervant sur le projet
➢    19 septembre au 19 octobre 2007 : Enquête publique
➢    6 octobre : Réunion publique d’information sur l'enquête publique organisée par Vervant Environnement
➢    8 octobre : Réunion publique d’information organisée par le commissaire enquêteur
       MAIS menée par la société DESCHIRON
➢    8 décembre : Organisation d’une manifestation à MANSLE
➢    le même jour : Le commissaire enquêteur donne son rapport avec « AVIS FAVORABLE »

Posté par vervant environ à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]